DPA

Association Deauville Plein Air
Projet éducatif
Mars 2021

 

Président Monsieur 

Pierre-Alain DUPLAIS

Sommaire  

Sommaire  

I Présentation de l’association 

a Les Moyens de l’association

II Objectifs pédagogiques 

b Moyens et développement des axes de travail

1• Acteurs du centre

2• Confier des responsabilités à l’enfant et favoriser son autonomie

3• Mettre l’accent sur la vie en collectivité

4• Types d’activités

5• Les repas

6• L’organisation dans l’espace du centre

7• Les horaires

8• Moyen de déplacement

9• Le cadre et les sanctions

10• Evaluation du projet

11• Téléphone portable, tablettes ou console de jeux

III Le rôle et missions de chacun

a Le directeur

b Le directeur adjoint

c L’animateur, le stagiaire, l’animateur non diplômé

d L’assistant sanitaire

 

I Présentation de l’association  

Le siège social de l’association de loi 1901 « DEAUVILLE PLEIN AIR » est situé à la  Maison des Associations,17 rue Albert Fracasse à Deauville.  

L’association est représentée par Monsieur Pierre-Alain DUPLAIS en sa qualité  de président, Madame Maryline ANFRY en sa qualité de vice-présidente, accompagné de Madame Caroline BESNIER-CLEMENSAT en sa qualité de  trésorière.  

L’association propose des loisirs structurés en direction des jeunes de 3 à 13 ans  durant les vacances scolaires (sauf les vacances de Noël).  

L’accueil de loisirs s’articule sur deux centres distincts :  

L’accueil des enfants de 3 à 5 ans à l’école maternelle rue Breney et celui des  6 à 13 ans à l’école élémentaire Fracasse rue Albert Fracasse.  

Durant l’été un accueil des 12 à 17 ans est mis en place dans les locaux du  Pom’s. 

La structure proposée par « Deauville Plein Air » est un accueil collectif de  mineurs sans hébergement. Les horaires d’ouverture sont de 9h00 à 18h00 les  petites vacances et de 8h30 à 18h00 durant l’été. L’accueil de loisirs est ouvert  aux enfants Deauvillais ou scolarisés à Deauville et hors Deauvillais.  

 

a Les Moyens de l’association  

 

La commune de Deauville met à la disposition de l’accueil de loisirs les locaux  des différents sites :  

Ecole maternelle Breney  

Ecole primaire Fracasse  

Gymnase AGD, Pom’s  

Salle des fêtes  

Piscine  

→ Espace jeunesse sur les planches

 

Les moyens financiers.  

La participation des familles est selon une tarification déclinée en trois  catégories prenant en compte le quotient familial des familles Deauvillaises et  hors Deauvillaises.  

Une subvention importante de la ville de Deauville : 60000 € en 2021.  Une aide de la CAF  

 

Les moyens humains.  

Du personnel municipal est mis à la disposition de l’accueil de loisirs pour les  temps de repas, pour l’hygiène des locaux et pour l’animation.  

L’association fait son propre recrutement via la directrice pour l’équipe  d’animation. 

 

Les moyens de communications.  

Des flyers seront édités par le service communication de la ville de  Deauville. Les flyers permettent de diffuser les horaires de permanence  d’inscription, les activités proposées, ainsi que les tarifs des semaines. Une page  Facebook au nom de l’accueil de loisirs permet de diffuser les mêmes  informations. Enfin le site internet de l’association permet de diffuser les  informations identiques.  

 

II Objectifs pédagogiques  

Le projet éducatif est écrit en lien avec le PEDT de la ville de Deauville.  L’objectif général de l’association est de :  

Favoriser le bien-être et l’épanouissement de l’enfant, au sein d’une  collectivité, sur un temps extrascolaire.  

Les axes que nous souhaitons développer sont les suivants :  

► Garantir la continuité éducative  

► Permettre au citoyen de découvrir son environnement et d’acquérir des  gestes et attitudes favorisant sa préservation 

► Permette à chaque enfant de trouver sa place au sein d’un groupe et de  s’épanouir pleinement  

 

b Moyens et développement des axes de travail  

 

1Acteurs du centre  

L’enfant ne doit pas être un consommateur d’activité mais un acteur de  ses vacances. En fonction de ses besoins et envies, il doit pouvoir choisir ses  activités et participer à la préparation de celle-ci.  L’équipe d’animation doit pouvoir lui permettre de faire évoluer l’activité par  son investissement.  

Les activités proposées ou souhaits émis dans la mesure du réalisable par les  enfants sont prioritaires. L’animateur accompagne l’enfant dans la démarche  pour qu’elle soit, au mieux réalisable. L’autonomie sera valorisée par  l’animateur.  

L’animateur est force de proposition si l’enfant est en manque d’inspiration.  L’implication des animateurs dans le projet pédagogique est primordiale.  

 

2Confier des responsabilités à l’enfant et favoriser son autonomie  

Si la séparation avec les parents est bien vécue, elle va représenter pour  l’enfant une occasion de grandir, de conquérir une plus grande autonomie.  L’équipe doit rassurer l’enfant et créer un climat de confiance avec ce dernier.  Le rôle de l’équipe va être d’accompagner l’enfant dans cette conquête en  créant un cadre où il pourra petit à petit réussir à se débrouiller seul.  

Les salles seront libres d’accès, les jeux et livres seront à la hauteur des  enfants, afin qu’ils se servent eux-mêmes. Les animateurs feront en sorte de  laisser les enfants choisir leurs activités et les mettre en place avec eux.  L’équipe fait participer l’enfant à la mise en place du matériel nécessaire à  l’activité, mais également au rangement et éventuel nettoyage.  L’équipe sollicite les enfants afin de construire ensemble le planning d’activité  et de réaliser au mieux leurs souhaits.  

 

3Mettre l’accent sur la vie en collectivité  

L’enfant va découvrir un monde inconnu ou méconnu pour lui, il aura  besoin de se créer des repères, dans le temps, dans l’espace, dans les relations  avec les autres (enfants et adultes), sans oublier l’importance d’être reconnu  entièrement. L’enfant doit respecter et être respecté. 

Il a besoin de sécurité physique, morale et affective, la séparation avec  les parents peut être mal vécue, les animateurs doivent faire en sorte d’aider  et de rassurer les enfants. L’accueil du matin sera fait à l’entrée du hall afin de  tout de suite rentrer dans le jeu avec enfants et animateurs.  

Toujours dans le souci de créer un climat de confiance et d’entretenir le  dialogue (comportement du jeune, sa place par rapport au groupe, ses  activités, etc.) Le directeur et l’équipe prendra du temps pour échanger avec  les familles. Ce sera également le moment pour faire signer les autorisations  parentales et présenter les activités mises en place pendant la journée.  

Le rythme de l’enfant doit-être respecté. En aucun cas, les contraintes  de la collectivité ne doivent l’emporter sur le respect de ses rythmes.  Dans la mesure de possible l’équipe doit s’adapter aux enfants. Afin de  respecter au mieux les besoins de chacun, seront mis en place :  

Des arrivées échelonnées et souples le matin (de 9h00 à 10h00)  Un dortoir aménagé  

Un temps d’activité souple  

Un animateur « volant » sera détaché pour s’occuper des enfants non  impliqués dans une activité préalablement définie  

La différence d’intérêt, d’imagination, de rythme est à prendre en  compte par l’équipe d’animation.  

Il est important de permettre à l’enfant de se construire par rapport au groupe.  

  

L’hygiène et la sécurité physique, morale et affective de l’enfant sont une  priorité, l’équipe d’animation sera extrêmement vigilante dans ce domaine.  L’équipe fait en sorte de faciliter l’inclusion des enfants en situation de  handicap.  

 

4Types d’activités  

→ Des activités manuelles qui permettent de développer des qualités  d’adresse et de patience. 

Des jeux sportifs ou de réflexion qui développeront des qualités physiques et  mentales.  

Des activités originales grâce à l’apport d’intervenants extérieurs.  

Pour toutes les tranches d’âges, les animateurs doivent proposer des  activités variées et adaptées à tous les caractères et tempéraments. Ainsi les  activités manuelles, d’expressions, ou physiques seront proposées chaque  matin afin que chacun puisse réaliser ses souhaits.  

Certaines activités seront communes à tout le groupe afin de former  une cohésion de groupe. Des grands jeux  

Des expositions permanentes dans le centre  

Certaines interventions extérieures  

Les sorties plage  

Les promenades en forêt ou à la campagne  

Les activités du jour seront affichées le matin même. Un planning sera  prévu en réunion avec les animateurs. Il sera modulable selon les envies des  enfants mais aussi en fonction de la météo.  

 

5Les repas  

Les repas du midi seront pris dans la cantine de l’école maternelle pour  les 3-6ans et dans la cantine de l’école Fracasse pour les 6-13 ans. Le  responsable de la cantine, est chargé de l’organisation et la gestion des repas  après s’être entretenu avec les directeurs.  

L’horaire du déjeuner est de 12H à 13H.  

L’effectif pour le déjeuner et les régimes alimentaires devront être  communiqués pour 10h au responsable de cantine de Fracasse.  Le mercredi, le déjeuner est un pique-nique. Nous pouvons sortir pour  le manger si le temps le permet.  

Du personnel municipal est mis à disposition de l’accueil de loisirs pour le  service du midi ainsi que l’hygiène des locaux des cantines. Le personnel mis à  disposition fait partie de l’équipe.  

 

L’équipe durant le repas. Un animateur mange avec les plus jeunes pour les  aider à couper la viande, servir l’eau… Les animateurs doivent s’entraider  durant les repas pour servir apporter les plats, servir les enfants ou en cas  d’indiscipline. On peut laisser une table de plus grands en autonomie. Les animateurs se positionnent à table de façon à voir tous les enfants durant le  repas.  

L’équipe d’animation peut même si elle le souhaite animer le repas du midi en  faisant en sorte que le bruit ne dérange pas le repas.  

 

Les enfants durant le repas. Les enfants doivent respecter le moment du repas,  en restant calme, afin que chacun puisse profiter de ce moment de plaisir  particulier, qui doit être un temps d’échange, entre eux, ainsi qu’avec les  animateurs. C’est un temps convivial.  

Les enfants ne sont pas obligés de goûter à tout. On ne force pas un enfant à  manger.  

Les enfants sont concernés par le débarrassage des tables, ils participent au  soin apporté à la nourriture et au rangement. Les plus grands doivent venir en  aide aux plus jeunes.  

 

6L’organisation dans l’espace du centre  

Les enfants sont libres de leurs déplacements dans les locaux, salle de  jeux, d’accueil ou cour de récréation, qui sont les principaux lieux de vie.  Les grilles resteront fermées en permanence, en aucun cas, les enfants ne  peuvent traverser la rue seul et sans autorisation pour aller sur un autre site. Pour  la maternelle la porte d’entrée doit toujours être fermée.  

 

7Les horaires  

Comme dit précédemment l’accueil du matin commence à 8h30 et se  termine à 10h00 afin de respecter le rythme de l’enfant. L’accueil du soir se  fera entre 17h00 et 18h00.  

Pendant les vacances d’été une navette est mise à disposition pour les enfants  qui habitent le quartier du Coteau. La navette doit être à 9h15 le matin au  Coteau et à 17h45 le soir.  

 

8Moyen de déplacement 

Deauville plein air emprunte deux minis bus à l’Avant Garde Deauvillaise  et à l’ASTD qui sont des associations sportives. Les animateurs ayant deux ans  de permis peuvent sans servir. Les mini bus servent à faire la navette ainsi qu’à  se rendre à des activités (piscine, sortie en forêt…). 

 

9Le cadre et les sanctions 

Il est important que le cadre soit bien clair pour les enfants comme pour  les animateurs. Les enfants auront une zone précise délimitée que les  animateurs devront faire respecter.  

Pour les petites fautes, c’est l’animateur qui prendra la décision, en proportion  avec la faute et après l’explication à l’enfant de la sanction. L’enfant doit  comprendre sa faute, l’animateur doit impérativement prendre le temps  d’échanger avec lui, de discuter de la situation et du problème rencontré.  

L’équipe d’animation doit obligatoirement en référer au directeur, de façon  à être en mesure d’expliquer aux familles, ou d’intervenir.  

Les enfants dangereux pour le groupe seront isolés temporairement. Une  sanction sera décidée par le directeur et l’animateur après recherche des  raisons qui ont provoqué cette éventuelle dangerosité.  Dans le cas où l’enfant ne respecterait pas les règles imposées, le directeur sera  amené à prévenir les parents et décider avec l’accord de l’organisateur du  renvoi de l’enfant si son comportement ne change pas.  

Remarque : Nous devons aussi chercher la source du problème. Cela nous  permettra de contrer le problème et de l’anticiper si on sent que la situation est  sur le point de se reproduire. Aucune punition ne sera tolérée. 

 

10Evaluation du projet  

Les évaluations se font de différentes façons :  

Par l’intermédiaire d’un bilan de journée  

Dans ce bilan de journée les points forts, positifs ou négatifs seront abordés  et discutés en équipe.  

En établissant des grilles d’évaluation à remplir après les activités.  Pour l’élaboration et la précision du planning, l’ajustement et  

l’organisation des jeux et éventuelles sorties.  Le nombre d’inscriptions  

Au fil des vacances, faire le constat de l’augmentation ou diminution des  inscrits.  

Par les enfants  

Par leur participation active aux activités proposées et au taux de  propositions faites par les enfants eux-mêmes.  Ressenti des parents  

Pendant l’accueil ou le départ des enfants 

Par l’équipe d’animation  

A la fin du séjour, l’équipe d’animation se réunira afin d’aborder, la réussite  ou l’échec du projet, le ressenti personnel et les observations de groupe et  les éventuels problèmes rencontrés.  

 

A chaque période de vacances les directeurs remettront à l’organisateur  un bilan pédagogique.  

 

11Téléphone portable, tablettes ou console de jeux  

Le directeur de l’accueil de loisirs des 6-13ans peut décider ou non d’accepter  la présence et l’utilisation de téléphone. Cependant un usage sécuritaire est  obligatoire.  

Il est judicieux d’expliquer aux jeunes que le téléphone ne peut pas être  utilisé sur tous les temps de la journée. Il peut être utilisé pendant une activité  uniquement s’il en est l’apport technique et que cette activité est encadrée  par l’équipe d’animation.  

Aucune vidéo ou photo ne pourra être faite durant le séjour et ne pourra  être diffusée sans l’accord des jeunes et des familles.  

En cas de dégradation ou de casse, les réparations sont à la charge des  familles. L’accueil de loisirs se décharge de toute responsabilité en cas de perte  ou de vol.  

L’usage des téléphones portables est interdit pour les enfants de 6-9ans. 

 

III Le rôle et missions de chacun  

 

a Le directeur  

Il est présent sur la structure dès 8h le matin, pour visiter les locaux, afin de  constater d’éventuels problèmes au déroulement de la journée (dégradations,  manque de rangements, ménage, problèmes liés aux intempéries, etc.). C’est  aussi lui qui repart le dernier afin de fermer les locaux en fin de journée.  

Son rôle : 

  • Assure les relations avec l’extérieur, partenaires, la mairie, les parents,  l’organisateur  
  • Veille au respect de la réglementation.  
  • Effectue le recrutement de son équipe  
  • Veille à la cohérence du projet pédagogique et à son application avec  son adjoint et son équipe.  
  • Prépare et organise les réunions.  
  • Assure le suivi des stagiaires dans leur évolution et répond à leurs besoins  de formation.  
  • Coordonne les plannings d’organisation.  
  • Evalue et dresse le bilan avec son équipe.  
  • Est disponible pour tous.  
  • Assure le suivi des dépenses  
  • Assure le suivi administratif (dossier des enfants, devis…).  
  • Effectue les inscriptions, le dossier de l’enfant et le règlement du séjour.  Il est le principal garant du projet pédagogique, il joue un rôle  d’organisateur, d’administrateur de conseiller, de formateur (avec le reste de  l’équipe). Il crée des moments d’échanges en vue d’évaluer le parcours de  chacun au projet du groupe et du séjour. Il est garant de la bonne marche du  séjour.  

 

b Le directeur adjoint  

Il est présent sur la structure à 8h30 pour contrôler les plannings de la journée.  Commencer l’organisation des activités. Préparer les sorties.  

Son rôle : 

  • Gère les besoins de matériels et alimentaires.  
  • Conseille les animateurs par rapport au projet pédagogique.  Participe aux activités comme un animateur.  
  • Ecoute, communique.  
  • Participe à l’élaboration du projet pédagogique.  
  • Assiste le directeur.  
  • Elabore les plannings.  
  • Remonte les informations au directeur.  
  • Assure la sécurité morale, physique et affective.  
  • Participe à l’élaboration de planning.  
  • Participe au bilan. 

 

c L’animateur, le stagiaire, l’animateur non diplômé  

Il est présent sur la structure à 8h30 pour contrôler les plannings de la journée.  Commencer l’organisation des activités. Préparer les sorties.  

  • Respecte les horaires.  
  • Est à l’écoute des enfants, des parents, des collègues.  
  • Aucun conflit ne doit être évoqué ou traité en présence des enfants.  Assure la sécurité physique et morale des enfants.  
  • Ne pas fume en présence des enfants.  
  • Respecte les règles de vie, de santé et d’hygiène.  
  • Respecte le rythme de l’enfant.  
  • Elabore des fiches d’activité.  
  • Veille à l’hygiène.  
  • Elabore les plannings.  
  • Est force de propositions.  
  • Porte attention à chaque enfant.  
  • A un comportement et une tenue convenable.  
  • Remonte les informations au directeur.  
  • Participe au bilan.  
  • Mets en œuvre le projet pédagogique.  

 

d L’assistant sanitaire  

  • Gère le contrôle des fiches sanitaires (vaccinations, indications,  signatures).  
  • Informe l’équipe (allergies, traitements, recommandations, conduites à  tenir, utilisation de produits).  
  • Assure le suivi des traitements de l’enfant en présence du directeur.  Tient le registre d’infirmerie.  
  • Gère les trousses et le stock de pharmacie.  

Etablit une fiche de renseignements en cas de blessure.